espace pub
lingerie sexy pas cher

Choisir le bon matériel de lingerie

Dentelle, broderie, tulle, satin ou viscose … il existe de nombreux matériaux utilisés dans la production de lingerie sexy. Tout est une question de goût et d’atteindre l’effet désiré. Le satin et la dentelle sont incroyablement sexy tandis que la broderie et le tulle vous donneront quelques épices rétro.

Les matériaux mettront également en valeur votre silhouette, alors faites attention quand vous les choisissez. Le satin tend à s’étirer un peu avec le temps. La Dentelle et la belle broderie pourrait sembler trop tendre pour votre goût. Aussi, vous aurez besoin de choisir le bon modèle afin que vous puissiez obtenir un effet réussi et se sentir bien dans vos sous-vêtements sexy. N’hésitez pas à mélanger les matériaux et à les combiner comme vous le souhaitez.

Coton

C’est une fibre entièrement naturelle. Le coton est un matériau respirant, il est très résistant et durable.

Charmeuse

Ce tissu est fabriqué à partir de maille tricotée. Il est généralement combiné avec du polyamide et parfois, avec de la viscose.

Spandex

Le spandex est une fibre synthétique souple qui est utilisée pour améliorer le confort et l’adaptabilité des sous-vêtements. Il est extrêmement flexible, facile à nettoyer et il conserve toujours sa forme originale.

Jersey

Il s’agit d’un tissu légèrement élastique, très doux avec une légère structure semblable à un ruisseau. Grâce à son élasticité, il peut s’adapter parfaitement à la forme du corps pour un confort maximal. Dans un premier temps utilisé uniquement pour les sous-vêtements, le Jersey est maintenant très convoité pour sa souplesse et son adaptabilité à la forme du corps.

Lycra

C’est le nom d’un élasthanne de haute qualité (ou Spandex) conçu par la société Invista. Il donne au vêtement une élasticité durable, une adaptation optimale à la forme du corps et il permet de se senti parfaitement à l’aise

Microfibres

Il s’agit d’un composant high tech du tissu moderne en polyester et polyamide. Les fibres synthétiques sont travaillées une à la fois afin de former des fils. La pluie et le vent n’influencent guère ce tissu qui le rend fortement résistant aux effets de la sueur corporelle.

Polyester

Le polyester est un tissu chimique complètement synthétique. On le trouve dans différentes structures et densités, et habituellement mélangé avec d’autres fibres. Le Polyester est particulièrement adapté pour les vêtements de sport, maillots de bain, robes, costumes, sous-vêtements et cravates ou écharpes.

Soie

Un matériau entièrement fabriqué à partir de fibres naturelles. Grâce à ses propriétés, il optimise l’air conditionné de la peau. Il peut absorber jusqu’à 30% de son propre poids en humidité sans laisser une trace d’humidité sur la peau. La soie agit également comme un protecteur contre les bactéries. Il est particulièrement doux et respirant ce qui lui permet de réguler la température corporelle.

Stretch

Il s’agit d’un tissu fabriqué à partir d’un mélange de fils élastiques (dont le plus célèbre est le Spandex). Il est utilisé spécialement pour les conceptions qui sont destinées à adhérer à la figure. Les tissus étirables offrent une haute qualité idéalement combinée avec un grand confort et une adaptation corporelle durable.

Viscose

Le tissu de viscose est le plus «naturel» de toutes les fibres. Il est fabriqué à partir de cellulose régénérée qui se transforme en un matériau léger, doux et confortable.

En France, il y a des centaines de magasins de lingerie sexy, comme vogeni.com et nelly.com. Peu importe où vous achetez ces lingerie, tout ce que vous avez besoin est de vérifier quel tissu est bon pour votre peau, certaines personnes peuvent avoir des allergies a cause de la dentelle, ou de polyester, les filles doivent savoir quel type de tissu est le meilleur pour leur peau avant de l’acheter.

Histoire des tissus de lingerie et des styles de lingerie

L’histoire de la lingerie remonte à 3000 avant JC en Egypte. Les anciens figurines montre que différents types de sous-vêtements ont été portés. Le mot Lingerie provient du mot français « linge » qui signifie « lin » et n’a pas été utilisé fréquemment jusqu’à la fin des années 1850. Le linge doux au Moyen Âge était porté par la noblesse pour le but pure de la modestie, l’hygiène et la chaleur. À cette époque, ils étaient volumineux, inconfortable et conçu pour aplatir les seins tout en contournant le corps dans une silhouette féminine. Alors qu’au XVIe siècle une chemise, jupons et corsets ont été conçus pour accentuer la forme féminine, principalement pour taquiner et attirer les hommes. Il était considéré comme scandaleux à l’époque de même de mentionner le mot sous-vêtements.

Au XVIIIe siècle, le design est devenu insouciant et féminin. Il a été adapté à l’art, la broderie et divers tissus comme, la soie, la dentelle, et les draps purs tous conçus pour l’élégance avec des détails complexes. Comme les années passaient le corset raide désossé a disparu et une nouvelle conception de corset est apparue. Cependant, ce nouveau corset manipulait encore la forme du corps féminin pour améliorer le sein, le bas et la taille minuscule.

Le début du 20ème siècle est la période dans la quelle « Lingerie » a connu une grande évolution. L’américaine, Mary Phelps-Jacobs, a breveté son premier design de lingerie de soutien-gorge appelé le Caresse-Crosby. Elle a vendu son idée à Warner’s qui a d’abord introduit le dimensionnement des soutiens-gorge A, B & C à la fin de 1935. Le corset avait changé en un matériau plus court et plus doux et a permis eux seins d’avoir une forme plus naturelle.

Comme les styles et les dessins de la lingerie ont changé au fil des ans, les tissus utilisés aussi changés. L’avancement des tissus artificiels, l’aube de Lastex, a contribué à faire avancer les utilisations de la lingerie. Non seulement les femmes veulent le confort ou le soutien, ils ont également voulu ravoir une apparence belle et sensuelle. L’utilisation de «Tulle» qui a été introduit en France entre 1700 et 1800 pour les robes de mariée, les voiles et vêtements de soirée ont été conçue pour embellir le vêtement. La fine maille hexagonale tricotée est durable et flexible. Son utilisation dans la lingerie donne un tissu de soutien pure pour ajouter des bordures brodées. La plupart des tulles fabriqués aujourd’hui sont conçus par John Heathcoat en Angleterre 1807.

La broderie est une combinaison de travail d’aiguille complexe dans lequel les images et les illustrations sont créés pour améliorer la lingerie. Les techniques artisanales transmises par nos ancêtres sont encore utilisées et appréciées par beaucoup. La technique la plus courante aujourd’hui est les machines à broder informatisées. Elles ont été inventées pour permettre la production en série et avec des détails précis. Fabriqué à la main ou à la machine, la broderie offre à la lingerie un look féminin classique et élégant et habituellement ajoutée pour embellir les tissus de tulle, de satin et de soie.

Un tissu qui a été apprécié pour sa sensation de luxe depuis le 5ème siècle est « Satin » son principal usage en lingerie est due à sa texture lisse, beurré. L’arrière du tissu a une matte, tandis que le devant a une surface brillante. Il est originaire de Chine et il a été décrit comme une soie lourde également connu sous le nom samite. Le satin a peu d’étirement pour un ajustement confortable, de soutien sur le corps. Il y a beaucoup de tissus de satin, mais le tissu de satin de soie est principalement utilisé pour les soutiens-gorge des femmes, culottes et robes de nuit. Une partie du commerce de soie en Chine a permis de créer du satin tout en étant rentable.

La fibre lustrée très fine produite à partir d’un ver à soie est appelée silk. Il a été fait en fil et en tissu, ce tissu a été exporté vers les pays étrangers en grandes quantités, mais les secrets de l’industrie de la soie ont été cachés par les Chinois pendant des générations. Finalement, d’autres pays ont commencé à exploiter l’industrie de la soie et ont produit leurs propres marchés, tels que l’Italie, la France et l’Angleterre, cependant la soie italienne et ses couleurs brillantes, est restés longtemps l’un des tissus les plus précieux et coûteux. En fait, l’industrie de la soie était entrée en Europe à la dynastie Song, certains prêtres occidentaux ont apporté le grain à l’Europe au 12ème siècle.

Avec le développement de différents tissus de nouveaux styles de garnitures et les ornements ont été développés comme Guipure et Chantilly Dentelle. La dentelle de Guipure est faite avec des nobles de fils fins tournés autour avec des fils de soie et de coton puis créés pour faire un modèle très lourd de dentelle. Elle rend la lingerie comme soutiens-gorge, culotte, minces sur les sangles, corsage, et les hanches. La dentelle de Chantilly est légère et aérée et délicate, une dentelle de crochet avec une sensation aérée et wispy. Elle a des rebords festonnés qui peuvent être ajoutés pour la garniture ou conçus pour être une superposition sur le satin, la soie ou le lin.

Au début du XXIe siècle, la lingerie a évolué grâce à la technologie moderne et aux tissus qui ont contribué à fabriquer des soutiens-gorge sans couture, des culottes spandex, des soutiens-gorge moulés en microfibres avec des matériaux respirant et confortables et des couleurs romantiques audacieuses. Les ordinateurs ont aidé les concepteurs à créer des œuvres d’art complexes qui seraient autrement impossibles à la main. L’industrie de la Lingerie est devenue une entreprise avec un grand chiffre d’affaire et on s’attend à ce qu’elle devienne plus grande. La Lingerie féminine a radicalement changé au cours des siècles, en se conformant à chaque génération et à ses styles. On ne devrait pas être surpris que la lingerie ait un charme pour les hommes et les femmes qui survivront à l’épreuve du temps.

Envoi en cours, veuillez patienter...

Ajouter une réponse

Votre adresse email ne sera pas dévoilé.Les champs obligatoires sont marqués avec un *